Stop aux habitudes non écologiques : 3 gestes du quotidien pas écolo !

Actuellement, devenir écolo est un objectif que pas mal de consommateurs actuels souhaitent atteindre. Cependant, certains gestes du quotidien que beaucoup pensent être écologiques ne le sont pas. À cet égard, il est important de les éviter et d’adopter les véritables pratiques réduisant l’empreinte environnementale. Cette dernière est un des grands facteurs entrainant la dégradation de la planète et sa pollution. Comment faire ? Quelles sont ces habitudes non écologiques qu’il faut stopper ? Détails !

Recycler n’importe quelle plastique !

Le recyclage constitue une excellente pratique écologique. C’est bien de vouloir s’y mettre ! Toutefois, il est essentiel de savoir quels sont vraiment les matériaux en plastique à recycler. Tous ne se recyclent pas ! En effet, il y a certains objets comme les emballages ou les barquettes qui ne peuvent pas être recyclés. À noter que les ampoules et les verres brisés n’entrent pas aussi dans la catégorie des produits recyclables.

Vouloir réutiliser ces éléments en plastique ou autre est contre-productif ! À savoir que seuls les flacons de produits d’entretien, de shampoing et soins d’hygiène ou bouteilles de produits alimentaires sont recyclables. Lorsque vous triez vos déchets en plastique, ces objets sont les mieux adaptés pour être envoyés en centre de recyclage.

Éteindre le robinet pendant le brossage des dents

Il est vrai que ce geste permet d’économiser l’eau. Cependant, il a peu d’impact sur la diminution de l’empreinte environnementale. Même si beaucoup le répètent, éteindre le robinet n’est pas suffisant. Le plus important est d’utiliser de l’eau de qualité. En effet, même si vous n’arrêtez pas le robinet pendant que vous brossez vos dents, cela n’a pas trop d’effet négatif sur la nature. D’ailleurs, l’eau rejetée circule dans les conduits pour arriver à un circuit d’épuration. Par la suite, elle est rejetée au cœur de la nature. Ainsi, l’eau n’est pas vraiment gaspillée, mais revient à l’environnement.

Pour en revenir au sujet de la qualité de l’eau, il faut savoir que cette dernière suit un cycle précis. L’eau usée de nos maisons a un parcours d’épuration particulière. Elle est par la suite à nouveau disponible. Sachez que les eaux sales de nos logements ne doivent pas être trop polluées pour obtenir de l’eau de qualité. Parmi les bons gestes pour cela, vous devez éviter d’y jeter des huiles, des médicaments, des substances chimiques…

Acheter de nouveaux matériaux écolos et changer ces anciens

Le remplacement de ces équipements actuels ne sert à rien ! En effet, cela ne consiste qu’à faire du gaspillage. Se procurer des matériaux plus écolos peut être une bonne initiative pour la planète. Mais seulement, quand vos anciens appareils ne seront plus fonctionnels. Il n’est pas nécessaire de les changer tout de suite. D’ailleurs, ce geste est inutile, car votre impact sur l’environnement est plus catégorisé d’écotoxique. Mieux vaut attendre que ces matériaux du quotidien, qu’il s’agisse d’un smartphone, d’un frigo ou d’autres appareils électroménagers …, soient parfaitement hors d’usage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *